Territoire

cartinapolesine

Le Polesine est une région historique et géographique italienne dont l’identification a varié au cours des siècles. Aujourd’hui le Polesine s’identifie avec la province de Rovigo; du point de vue de la géographie physique il est défini comme étant le territoire situé entre les cours inférieurs des rivières Po et Adige jusqu’à la mer Adriatique.


1000_dsc_0429-1

La territoire se présente comme une longue et étroite bande de terre entre les imposants fleuves Pô et Adige se terminant à l’est par le delta du Pô, traversée par une multitude de ruisseaux, canaux et rivières anciennes, qui, avec leur sinueuses boucles, les intersections et les berges, dessinent le territoire lui-même. La plupart des rues «historiques», se trouvant souvent sur les rives de ces cours d’eau et rivières, en suivent et soulignent le chemin sinueux, et sont surélevées par rapport au plan de la campagne environnante.


1000_dsc_0621-1

En plus des modifications apportées par les changements des cours d’eau en raison des inondation et le travail de l’homme, la territoire du Polesine est en constante expansion vers l’est, en raison des sédiments transportés par les rivières à la bouche où ils se déposent au fond de la mer Adriatique.


1000_dsc_0130-1

1000_dsc_0082-1

Le Polesine est caractérisé par le fait que son territoire est complètement plat et sans reliefs. Le paysage est essentiellement agricole et la richesse de cours d’eau a permis le développement de la flore et de la faune liés à l’abondance d’eau. Le long des rivières et des canaux, il y a souvent une riche végétation qui abrite de nombreuses espèces d’oiseaux.


1000_dsc_0129-1

Le long de la rivière Po on trouve de nombreuses plaines inondables (appelées golene), de taille différente et à la nature préservée ou organisée par l’homme. Dans le Polesine sont présents aussi des tourbillons appelés gorghi, des zones humides d’origine naturelle formée par une dépression dans le sol alimenté par une source d’eau. Aussi ces bassins contribuent à la richesse de la faune locale.


1000_dsc_0548-1

Le Delta du Pô offre des paysages uniques avec ses lagons, les valli, les oasis, les bancs de sable et les forêts de pins. Les réserves naturelles du delta offrent une végétation luxuriante qui abrite plusieurs espèces d’oiseaux migrateurs ou pas, qui trouvent dans sa richesse un lieu de nidification idéal ou un endroit pour se reposer. 


1000_dsc_0688-1

La fertilité de ses terres a permis un développement stable de l’agriculture. Outre les cultures habituelles ont émergé des productions de qualité supérieure comme l’ail blanc du Polesano D.O.P (dénomination d’origine protégée), la salade de Lusia I.G.P (identification géographique protégée), le radicchio di Chioggia I.G.P, le riz du delta du Pô D.O.P. Dans le delta outre les activités liés à la pêche, la pisciculture se démarque dans la production des Moules de Scardovari D.O.P.