Villanova del Ghebbo

Chargemente en cours de…
  • Localization du territoire

  • Église de Saint Michel Archange

Le nom de Villanova del Ghebbo a été adopté en 1500 et dérive du nom du ruisseau qui coule à proximité.

Eglises et lieux de culte

sanmichelearcangeloEglise de Saint Michel Archange
Construite entre 1762 et 1800, à la place des édifices précédents, une église du XVIIe siècle, et encore avant une médiévale. La façade néoclassique se termine par un pignon surmonté de statues de Saint-Michel et des Anges. L’intérieur a une fresque au plafond de Giovanni Battista Canal, peintre vénitien de la seconde moitié du ‘700 suiveur de Tiepolo. On peut y admirer une excellente copie de l’Assomption di Titien réalisée par Teodoro Licini. Dans le chœur, on trouve une Dernière Cène peinte par Tommaso Sciacca.
(Via Roma – Villanova del Ghebbo)

 

sangiulianomartireEglise de Saint Julien Martyr
Reconstruite au XVIIe siècle sur le site d’un précédent édifice médiéval. Elle a subi quelques travaux de restauration et d’embellissement jusqu’à l’aspect actuel. Il dispose d’une façade néoclassique et une seule nef.
(Via Dante Alighieri – Bornio, Villanova del Ghebbo)

 

 

oratoriocanovaOratoire du Saint Nom de Marie
Le bâtiment d’origine a été construit autour de la moitié du XVIIe siècle, à l’endroit où, d’après la tradition orale, s’est produite une apparition miraculeuse de la Vierge Marie. Caractérisé par une architecture simple mais équilibrée, l’oratoire présente sur le côté gauche un petit clocher baroque surmonté d’une flèche en forme d’oignon.
(Via Ca’ Nova – Villanova del Ghebbo)

 

 

Histoire

Le nom est composé de Villanova (villa) et Ghebbo, qui reflète le mot Vénitien «Ghebo», qui signifie «canal». De récentes fouilles archéologiques, menées près de Fratta Polesine, font supposer des origines préhistoriques aussi pour Villanova del Ghebbo. Au huitième siècle, fut construite la petite église de San Zeno, dans la localité Valdentro, d’où le nom Villanova San Zenone. L’église, détruite par une inondation de l’Adige, a été reconstruite le long des berges de l’Adigetto, formé par filiation de l’Adige, au XIe siècle. Plus tard, au XIIe siècle, Ferrare céda San Zenone à Vérone, lesquels construisirent un château dans le village de Gazzo ou Ghebbo, qui prenait son nom de la rivière, d’où le nom de Gazzo. Le village a pris son nom actuel depuis le XVIe siècle, après avoir acquis le nom de Villanova, comme le montrent des documents relatifs à une réunion du clergé et datant du XIVe siècle. Au début du XIIIe siècle, Mantoue prit possession du château, qui fut ensuite détruit par Ezzelino III da Romano, nommé podestà (maire) de Vérone.
Depuis lors, Villanova suivit l’histoire de la proche Lendinara; il deviendra une municipalité indépendante seulement après Campoformio, mais on sait peu de son histoire car lors des invasions napoléoniennes, au début du XIXe siècle, les archives municipales ont été détruites.

 

Informations utiles

Pro Loco Villanova del Ghebbo (Association de promotion du territoire)
Via Roma n° 75
Villanova del Ghebbo
tel. 346 8637490
e-mail: prolocovillanovadelghebbo@gmail.com