Villadose

Chargemente en cours de…
  • Localisation du territoire

  • Palais Patella

D’après des découvertes archéologiques, le territoire était déjà colonisé à l’époque romaine.

Eglises et lieux de culte

sanleonardovilladoseEglise de Saint Léonard l’Abbé
Il restent des traces écrites d’une église primitive datant du XIVe siècle et un d’oratoire au XVIIe siècle. L’église actuelle a été construite entre les XVIIIe et XIXe siècles et contient des autels ou des composants provenant des édifices antérieurs. A l’intérieur on trouve plusieurs œuvres comme le retable de Saint-Antoine, Saint Blaise et Saint Louis Gonzaga par Pietro Bonati (1830), le retable Sainte Famille de Riccardo Cessi (1873), le retable Saint Léonard devant le roi Clodoveo de Pierre Bonati (1830).
(Via Umberto I° – Villadose)

 

oratoriopatellaOratoire Patella
L’oratoire a été fait construire en 1688 par Bartolomeo Patella pour le service du Palais Patella attenant. Au milieu du XVIIIe les Patella construisirent le nouvel autel dédié à Saint-Barthélemy entouré de deux statues en pierre d’Istrie représentant Saint-Jean-Baptiste et Saint-Pierre du XVIIIe siècle; au centre de l’autel en 1961,fut placée la statue de Sainte Barbara donnée par les canonniers. Derrière l’autel il y a une fresque du XVIIe siècle représentant la Vierge et l’Enfant trônant avec les saints François et Nicolas de Bari; récemment restauré. L’Oratoire dédié à Saint Barthélemy au XXe siècle a été transformé en une petite église monument aux morts. (Via Liona – Villadose)

 

Musées

museocenturiazionevilladoseMusée Archéologique de la Centuriation Romaine
Le musée abrite environ 400 pièces recueillies à la surface dans la grande centuriation romaine des terres de Adria identifiée récemment dans la campagne entre Adria et Rovigo où grâce à une méthodique recherche de surface, autorisée par la Surintendance pour le patrimoine archéologique de la Vénétie,ont été identifiés environ 350 sites archéologiques.

Le Groupe Archéologique de Villadose a mis en place en 1990 l’Exposition Archéologique Didactique sur la Centuriation Romaine et en assure la gestion pour l’administration municipale. L’exposition est hébergée dans l’ancienne résidence de la famille Patella, palais qui abrite aujourd’hui la mairie.

 

Le musée, qui a des fins éducatifs, est organisé en quatre sections:
a) Les centuriations en général et la centuriation de Adria en particulier.
b) La recherche archéologique en surface.
c) Les activités des colons romains dans la centuriation.
d) Les traces laissées par les populations vénitiennes avant les Romains.
On peut y admirer des fragments de constructions et marbres, matériaux liés aux activités domestiques et de l’artisanat: poids de métiers à tisser, des fragments d’amphores, lampes à huile, vaisselle en céramique pour l’alimentation et pour la cuisson; des pièces d’argent; des parures tombales, baumier et divers récipients en verre.

INFOS
Piazza Aldo Moro, 24
45010 Villadose
Tel. +39 0425 21530 – 0425 405206
E-mail info@centuriazione.it – cedi@turismocultura.it
www.centuriazione.it (IT)

HORAIRES
Visites uniquement sur réservation

 

>> visitez le site du musée (IT-EN-DE)

 

Lieux intéressants

palazzo-patellaPalais Patella – Hotel de Ville
Le palais Patella, siège de la mairie depuis les années vingt; c’est un majestueux édifice construit entre les XVIe et XVIIe siècle, avec deux façades sensiblement différentes répondant à deux modèles différents: celui de Ferrare et celui de la Vénétie. La façade nord, vers la rivière Adigetto, est assez sévère, animée uniquement par un portail en pierre de taille au premier étage. La façade sud est plus jolie et gaie, avec au rez-de-chaussée un beau portche avec cinq arcs en plein cintre et loggia avec fenêtre trifore à l’étage. Dans le vaste salon à l’étage principal sont exposés quatre grands tableaux du XVIIe siècle dont l’auteur est inconnu, avec des sujets sacrés, provenant du proche oratoire Patella et récemment restaurés.
(Piazza Aldo Moro, n°24 – Villadose)

 

casalini-cambioVilla Casalini (Corte Casalini)
Vaste complexe du XVIIIe siècle, principalement composé de deux grandes granges respectivement avec 23 et 15 arcades, de la maison principale, récemment restaurée avec le double escalier extérieur, deux petits kiosques hexagonaux au goût du XVIIIe siècle (dont un a récemment été démoli), d’un deuxième corps d’habitation dérivé de la fermeture de certaines arcades de la grande grange à l’est.
(Via Filippo Turati, n°268 – Villadose)

 

 

villadonagrimaniVilla Donà Grimani
Appelée aussi Cour Barchessa (grange en vénitien), c’est un imposant exemple de cour vénitienne, elle se compose d’un bâtiment principal et une « barchessa » (grange avec de longues porches et de grands entrepôts à l’étage supérieur). La Cour, construite par la famille Donà entre la fin du XVIIe et début du XVIIIe siècle, devenue par la suite propriété des Grimani et des Marcello est aujourd’hui le siège de la Banque Coopérative de Crédit du Polesine.
(Via Filippo Turati – Villadose)

 

 

villasumanVilla Suman
Probablement le dix-huitième siècle, en style néoclassique, avec des colonnes lisses et utilisation de l’architrave dans la façade donnant sur la rivière Adigetto.
(Via F. Turati, n°224 – Villadose)

 

 

 

cortefrassinoCour Penelazzo (Cour Frassino)
Avec une grange à porches, c’est une cour vénitienne de la fin du XIXe siècle. A l’intérieur de la propriété on trouve un frêne vieux de quatre cents ans. Aujourd’hui la cour abrite une activité de restauration.
(Via G. Garibaldi, n°52 – Penelazzo, Villadose)

 

 

Ca’Tron – Lionello
Construit au XIVe siècle, situé à la frontière avec la commune de Adria, c’est le plus vieux bâtiment du territoire de la municipalité. Les dépendances remontes à une époque successive. La cour a peut-être appartenu aux moines bénédictins dans le temps, puis elle a été propriété de la famille Tron.
(Via A.A. Rizzo, n°221 – Cà Tron, Villadose)

Cour De Stefani
Dans la campagne au nord, on trouve la cour De Stefani, édifiée en 1860.
(Via Filippo Turati, n°153/155 – Villadose)

 

Histoire

Les découvertes archéologiques témoignent de son existence à l’époque romaine, mais il est pas inconcevable que ses origines remontent aux paléo vénitiens. Le territoire actuel, traversé par la rivière Adigetto, formée par une dérivation de la rivière Adige, est né à la suite de la bonification des terres par les paysans: ce fut la période de la révolution économique du II millénaire, lorsque les facilités concédés par les seigneurs et les évêques,ont donné naissance à de nouvelles implantations et villages ruraux. Son nom correspond à « villa (du) doge ». Les Este gouvernèrent le territoire du XIIe au XVe siècle, quand, après la «guerre du sel», il passa aux Vénitiens, qui en restèrent propriétaires jusqu’au traité de Campoformio. Certains patriciens vénitiens avaient de grandes possessions, en ayant obtenu l’investiture par le marquis d’Este au XIIIe siècle, et plus tard, les Patella qui, avec Bartolomeo II, obtenirent à la fin du XVe siècle, l’investiture par Borso d’Este. Au XVIIe siècle, une fois devenu doge Niccolò Donà, VILLA DUCIS prit le nom de Villa del Dose, puis l’actuel. Au XIXe siècle, la bourgeoisie a adopté une politique protectionniste, qui a initié l’émigration. Le territoire fut sous la domination française, puis accusa l’occupation autrichienne, et finalement fut annexé au Royaume d’Italie en 1866. A la veille de la libération, en 1945, il fut victime d’une vengeance par les troupes nazies. La structure morphologique du territoire a été considérablement modifiée au cours des siècles par d’innombrables inondations, parmi celles-ci les plus graves sont celles de l’Adige au VIe siècle et du Pô au XIIe siècle.

 

Informations utiles

Pro Loco Villadose (Association de promotion du territoire)
Piazza Aldo Moro, 24
Villadose
Tel. 335 5437182
www.prolocovilladose.net