Taglio di Po

Chargemente en cours de…
  • Localisation du territoire

  • Ca'Zen

Le territoire de la municipalité de Taglio di Po doit son nom et ses origines à la « coupe de Porto Viro », un impressionnant travail  d’ingénierie fluviale, réalisé par la Sérénissime République de Venise et achevé en 1604 pour préserver la lagune vénitienne de l’envasement.

Eglises et lieux de culte

taglio-di-po-chiesa-parrocchiale-di-san-francesco-dassisiEglise de Saint-François d’Assise
Construite en 1862, la façade est complètement en briques et elle est en style roman. Elle a la particularité d’avoir deux niveaux: celui du bas ponctué par quatre demi-colonnes d’ordre ionique, alors que celui du haut contiens une grande lunette semi-circulaire dans lequel est représenté en une grande mosaïque Saint François d’Assise. Sur le portail on trouve des bas-reliefs en bronze par Giovanni Gennai, représentant la vie de saint François et la vénération de Notre-Dame de la variole noire. Dans les années qui ont suivi la construction de l’église, il fut entamé la construction d’un clocher qui resta « nain » par manque de fonds (achevé en 1969).  (Piazza Venezia – Taglio di Po)

 

cappella_cazenChappelle de villa Zen
Chapelle dédiée au culte de Sainte Marguerite, qui se dresse sur un oratoire plus ancien, comme en témoigne un tabernacle qui est situé à l’intérieur de la chapelle, et qui porte la date de 1459. Sur l’autel on trouve encore aujourd’hui un beau groupe de statues représentant l’Annonciation de l’Archange Gabriel à la Vierge Marie: les sculptures remontent aux années 1700 et sont une création de l’école de Bologne du sculpteur Bonazza. (Via Ca’Zen n°4 – Taglio di Po)

 

 

Musée

mostramuseobonificaMusée Régional de la Bonification Ca’ Vendremin
Le musée régional de la bonification Ca’ Vendramin a été réalisé dans l’ancienne station de pompage arrêtée à la fin des années 60. Le musée a pour but de transmettre l’action menée par l’activité de bonification dans le drainage des marécages et des marais et le maintien de zones habitables en équilibre permanent entre la terre et l’eau, ce qui permet la coexistence de la conservation de l’environnement avec l’indispensable développement économique des habitants du Delta.

 

 

INFOS
Fondazione Ca’ Vendramin
Via Veneto, 38 Loc. Taglio di Po (RO)
Tel. e Fax: 0426 81219
e-mail: info@fondazionecavendramin.it

HORAIRES
Du mercredi au dimanche de 9:30 à 12:30. Samedi et dimanche après midi sur rendez-vous.

Prix de l’entrée
entier 2€
réduit 1€ (groupes d’au moins 20 personnes, moins de 18 ans, plus de 65 ans, accompagnateurs personnes handicapées)
gratuit pour les enfants de moins de 12 ans, journalistes, personnes handicapées, militaires en service, guides touristiques

>> Visitez le site (IT)

 

Lieux intéressants

villacazenCa’Zen
La famille Zen fit construire cette villa au milieu 700, isolée dans la campagne, près de la rive droite du fleuve Po. Elle présente un corps central d’origine à laquelle ont été ajoutés plus tard deux ailes latérales qui remontent au ‘800. Aujourd’hui, le complexe se compose de la maison principale, les écuries, des dépendances et une jolie chapelle dédiée à Sainte Marguerite, qui se trouve tout près de la berge; la villa conserve une pierre avec le armoiries pontificales qui marquait la frontière entre les terres appartenant à la Serenissima et celles appartenant à l’Etat Pontifical. Selon la tradition, il a vécu ici Lord Byron qui y secrètement rencontrait la belle maîtresse Teresa Gamba. Lors d’une de ces rencontres, le poète anglais écrivit de la balustrade du salon au premier étage, la belle « Stanzas to the Po ». On a fait quelques découvertes archéologiques qui sont maintenant conservés dans la villa.
(Via Ca’ Zen – Taglio di Po)

 

cananiCa’Nani
Non loin de Ca ‘Zen est située Ca’ Nani, sur la rive droite du Pô, un édifice du XVIIIe siècle orné des deux côtés par des frontons uniques qui se démarquent des villas typiques du Polesine . Les nobles vénitiens Nani avaient construit en plus du palais une chapelle appelée « Eglise de Ca’Nani » et quelques dépendances, qui ne sont plus visibles aujourd’hui. Au début du XIXe siècle, et jusqu’en 1887, la propriété passa aux marquis Guiccioli de Ravenne.
(Via Ca’ Zen – Taglio di Po)

 

caborinCa’Borin
La villa a été construite, près de Mazzorno, vers la fin de 1600 et était propriété du comte Domenico di Carlo Borini. La structure de la cour est typique des villas du Polesine, utilisés comme résidence pour les loisirs de la noblesse et comme manoir pour la gestion des fonds. Le palais, en fait, se compose d’un grand manoir, d’une maison pour les travailleurs salariés avec une grange et une écurie. Le bâtiment principal se présente comme une construction linéaire sur trois étages, tournée vers la rivière, tandis que sur le côté à midi on trouve un élégant et joyeux porche avec six arches qui surplombe la cour et la campagne.
(Via Ca’Zen – Taglio di Po)

 

Histoire

Le nom est composé de Po et « coupe », une appellation qui désigne un canal artificiel, détournement artificiel d’une rivière. Le nom dérive de la grande coupe de Porto Viro – la plus grande intervention humaine effectuée en Polesine – effectuée entre 1600 et 1604 par la République de Venise, pour éviter l’envasement de la lagune causée par des débris transportés par les branches du Po di Levante et Tramontana. A plusieurs reprises déjà, le long des siècles, le fleuve avait changé son cours: au XIIe siècle, une désastreuse inondation avait dévié vers le nord le Pô et Po d’Ariano, ce qui a donna naissance à l’île d’Ariano en partie marécageuse mais traversé par des dunes qui à l’époque grecque et romaine avaient permis la construction de rues anciennes. Le projet de la coupe de Porto Viro comprenait la construction d’un canal qui, à partir de Porto Viro, devait arriver à Sacca di Goro. Cette entreprise fut commencée au début du XVIIe siècle, quand le Polesine, une fois décédé le dernier héritier de la famille d’Este (le duc Alphonse II ), est devenu une partie de l’Etat Pontifical. Le projet impliquait la fermeture du Po delle Fornaci, et la construction d’un nouveau canal, le Po de Venezia, qui alla remplir la Sacca de Goro en déviant le delta vers l’est. Le Po di Venezia est devenu la nouvelle frontière entre l’Etat Pontifical et la République de Venise. Les premiers implantations dans la région ont eu lieu autour du milieu du XVIIe siècle par des pêcheurs, des chasseurs et des bergers. Le territoire passa au XVIIIe siècle aux Vénitiens: avec la chute de la Sérénissime, en 1797, il fut annexé à Ferrare, ensuite subit l’invasion napoléonienne et l’occupation autrichienne, qui prit fin à l’annexion au Royaume d’Italie en 1866. En cette période, commencèrent les travaux de bonification avec la construction de drains et canaux d’écoulement. Le territoire pris part à la guerre en Libye et à la Première Guerre mondiale. Il a été frappé à plusieurs reprises par des inondations et des épidémies de variole désastreuses.

Informations utiles

Pro Loco Taglio di Po (Association de promotion du territoire)
Piazza Venezia, 3
Tel. 0426 346369 – Fax 0426 346369
e-mail: proloco.tagliodipo@alice.it