Occhiobello

Chargemente en cours de…
  • Localisation du territoire

  • Eglise de Sainte-Marie-Madeleine

  • Palais Pepoli

Occhiobello a connu un boom de ses activités commerciales et industrielles qui lui ont permis, à partir des années soixante-dix, un développement économique et démographique sans précédent.

Eglises et lieux de culte

chiesasanlorenzoEglise de Saint Laurent
La paroisse de Occhiobello, a été reconstruite en 1717 à la demande de Don Carlo Malaspina d’après un projet de l’architecte Angelo Santini de Ferrare. A l’extérieur, la façade est en style baroque; l’intérieur a trois nefs avec un grand transept et abside, conserve des objets du XVIIIe siècle et quelques tableaux de valeur, en plus des sept autels (parmi lesquels les plus remarquables sont ceux de Notre-Dame du Rosaire et Saint-Laurent diacre et martyr ), et la précieuse chorale. (Via Roma – Occhiobello)

 

 

santamariamaddalenaEglise de Sainte-Marie-Madeleine 
Construite au XIIIe siècle, l’église de Sainte-Marie-Madeleine a été complètement détruite pendant la Seconde Guerre mondiale et reconstruite entre 1952 et 1955. L’église reprend les lignes architecturales du style byzantin de Ravenne, en conservant toujours une sobriété romane avec son plan en croix latine et arcades en plein cintre pour diviser les nefs latérales de la nef centrale. Le clocher, cependant, rappelle les lignes du clocher de Saint-Marc à Venise, avec sa flèche composée de cercles concentriques. (Via Gorizia – S.Maria Maddalena)


 

 

sgbattistagurzoneEglise de Saint-Jean-Baptiste de Gurzone
Construite au XIVe siècle par la famille Contrari et unifiée à la paroisse de Sainte-Marie-Madeleine de Lagoscuro. Elle a été reconstruite en 1669 et en 1938. (P.zza della Libertà – Gurzone)

 

 

 

Oratoire « Il Cesulin »
La tradition populaire veut que les gens de la région utilisés se retrouvaient dans cette chapelle pour remercier Dieu pour les récoltes et pour créer un moment de convivialité festive. (Via Della Pace – Occhiobello)


Oratoire de la Madonne du Rosaire
La rénovation de l’oratoire de Notre-Dame du Rosaire à Rizza remonte au 1843, caractérisé par des lignes simples. (Via Poazzo Inferiore, 7 – Occhiobello)

Oratoire de Saint Gaetan

Construit après 1724 par la volonté de la famille Savonarole. L’oratoire est attaché à la Villa Savonarola et a été récemment rénové.  (Via Eridania – Occhiobello)

Oratoire de Saint Antoine l’Abbé
L’oratoire remonte probablement au XVIII siècle. (Via Piacentina – Occhiobello)

Oratoire de Sainte Eurosia

Situé dans le hameau de Bacanazza, il rassemble encore les fidèles à l’occasion de la procession de Sainte Eurosia. (Via Nazionale – S. Maria Maddalena)

 

Lieux intéressants

palazzopepoliPalais Pepoli
La reconstruction de ce que devait être la structure originale de ce grand manoir rustique est très complexe; l’ancien palais Pepoli, pendant la Seconde Guerre mondiale, avait été réquisitionnée par les troupes allemandes et avant la retraite il avait été dynamité. Aujourd’hui, il ne reste plus que l’aile vers le Nord-Est, qui a par ailleurs subi d’importantes modifications, dues en partie à la division de la propriété. A l’origine, le terrain sur lequel se trouve l’édifice appartenait à lanoble famille Contrari de Ferrare, comme indiqué par un acte de 1409. Les actifs de la famille Contrari passerent par héritage à la famille Pepoli de Bologne. (Via Bassa – Occhiobello)

 

villaprearoVilla Prearo
Palais décoré en style Liberty: Villa Prearo connue comme Villa del Podestà, puisqu’elle appartenait à Mariano Prearo (1889-1977), podestà de Occhiobello de 1932 à la chute du régime. La structure est un corps massif, orné de deux petites tours de chaque côté. La masse du bâtiment est rendue plus légère par des fenêtres à meneaux et des bifores décorées de motifs floraux en béton. La corniche d’avant-toit  est décorée d’une frise d’animaux différents, probablement une allégorie de la chasse. Il ne reste aucune trace des fresques qui ornaient les salons intérieurs. Aujourd’hui, la villa est une résidence privée. (Via Gurzone, 61 – Occhiobello)

 

villasavonarolaVilla Savonarola
Le bâtiment a été construit dans la seconde moitié du XVIe siècle par la noble famille des Savonarola suite à une donation du duc Alfonso d’Este. Au XVIIe siècle, le palais devint le couvent des religieuses de Sainte Catherine de Sienne de Ferrare et le resta pendant un siècle jusqu’à la suppression des ordres religieux et la conséquente confiscation des biens de l’église. Après avoir changé d’un propriétaire à un autre, la villa est devenue l’hôtel que nous pouvons voir aujourd’hui. Bien que modifié, le corps ancien a été conservé jusqu’à aujourd’hui, et on peut toujours le voir dans la villa principale, avec un escalier à deux branches au centre, le colombier et la grange. L’oratoire rattaché à la villa a été construit après 1724 par la famille Savonarola et dédiée à la Sainte Vierge et, par la suite, à Saint Gaetan. (Via Eridania, 36 – Occhiobello)

 

casacavrianiMaison de Carlo Cavriani (Carbonaro – résistant)
La maison du patriote Carlo Cavriani (1760 à 1826)est située en via Savonarola. La typique villa du Polesine, d’où l’illustre propriétaire ne fut absent que pour une courte détention dans le cadre des arrestations de Fratta Polesine, conserve une guillotine faite sur le modèle français. (Via Savonarola – Occhiobello)

 

 

Histoire

Le nom de la ville, composé de « oeil » et « bel » pour indiquer une belle vue, est assez récent: jusqu’au XVIIIe siècle elle était, en fait, appelée Le Cassette. L’origine remonte probablement au Moyen Age. Grace à sa position géographique entre les marais, la ville n’a pas été directement impliquée dans de nombreuses guerres du XIVe et XVe siècles entre les Vénitiens et les Este pour le contrôle de la route de transit constituée par le Po. Sous la domination de la famille Este jusqu’à 1597, à la la mort d’Alfonso II le territoire passe à l’Etat pontifical et y reste pendant environ deux cents ans. En 1797, il subit l’invasion napoléonienne; en 1815, il est conquis par les Autrichiens. Ici Gioacchino Murat, dans une tentative de ramener la région à la France, fut blessé et repoussé par les soldats de l’Empire d’Autriche. En 1866, avec le reste de la région, la ville entre à faire partie du Royaume d’Italie. Les deux guerres mondiales ont causé de graves destructions; mais beaucoup plus lourde a été la rupture de berge du Po du 14 Novembre 1951, qui l’a complètement submergée.

Informations utiles

Pro Loco Occhiobello – Santa Maria Maddalena (Association de promotion du territoire)
Piazza Maggiore, 1
Tel. 0425 756299 – Fax 0425 756299
e-mail: prolocoocchiobello@libero.it
www.vivilpo.altervista.org

Événements : 

Fête de l’Epiphanie
6 janvier – Auditorium Municipal à S. M.Maddalena et piste di patinage adjacente le Gymnase Municipal à S.M.Maddalena
Animations pour enfants à l’Auditorium municipal suivie par la remise des prix des plus belles crèches par le curé et la ProLoco. Distribués de bas remplis de bonbons. Enfin « Brusen la Vecia » (feu de joie) avec la collaboration des Alpins et dégustation de chocolat chaud, pandoro et panettone.

Carnaval de S.Maria Maddalena et Occhiobello
Février – Piazza Maggiore de S.M.Maddalena et alentours / Piazza Giacomo Matteotti de Occhiobello et alentours
Spectacles et animations pour les enfants, défilé du petit train de Carnaval pour les enfants, en collaboration avec d’autres associations, animations et divertissements, distribution de crostoli et de boissons.

Concert du 1er mai
1° Mai – Piazza Maggiore à S. Maria Maddalena
A partir de l’après-midi exebition un par un des groupes de musique rock jusqu’à minuit du même jour. Pizza party de clôture avec tous les musiciens.

Foire de Sainte Eurosia
Juin – Hameau de Baccanazza à S. Maria Maddalena
Procession dans le hameau Baccanazza, à la fin dîner organisé par Pro Loco et animation et Piano Bar.

Compétition Nationale de pêche au silure
Juin – Piazza Maggiore à S.Maria Maddalena
La journée sera entièrement consacrée au silure, poisson typique de la rivière Po, originaire de l’Europe de l’Est. Il a été introduit en Italie depuis environ un demi-siècle et est très populaire, surtout dans les bassins du Pô et de l’Adige. La pêche est pratiquée pour la satisfaction liée à la difficulté d’attraper surtout les plus gros spécimens. Au terme, remise des prix et déjeuner par Pro Loco.

Rallye Fiat 500 ville de Occhiobello – Memorial Erio Tartari
Premier dimanche de juillet – Piazza Maggiore à S. Maria Maddalena, restaurant et lieux de rendez-vous, Zone Commerciale de Occhiobello
En collaboration avec le Car Club 500 de Occhiobello, un rassemblement de toutes les voitures sur la Piazza Maggiore à S.M. Maddalena, puis le déjeuner de tous les participants dans un endroit désigné et choisi par la Pro Loco et Car Club 500, tombola avec divers prix et récompenses, retour à Occhiobello dans la zone commerciale pour des compétitions et des démonstrations de vitesse et d’habileté et course de prototypes.

Foire de Santa Maria Maddalena
Juillet – Piazza Maggiore à S.Maria Maddalena
La foire paysanne dure environ une semaine. Tout au long de la semaine il y a manèges pour enfants et jeunes; de temps à autre, dans les rues adjacentes à la place a lieu un marché, tous les soirs différentes animations allant du concert de musique à la danse de groupe, du théâtre pour enfants au théâtre en dialecte.

Un Po d’autunno
Novembre
Exposition de peintures et diverses créations d’auteurs du Polesine, animations variées. Le tout est centré sur notre grand fleuve (le Po).

Petit marche des hobby et des antiquaires
Tous les quatrièmes dimanche du mois – Zone Commerciale de Occhiobello
Dans la zone commerciale de Occhiobello est organisé le marché des passe-temps et des antiquaires. Les thèmes et objets vendus sont très variés et tout le monde peut participer, évidemment avec l’autorisation appropriée.