Lusia

Chargemente en cours de…
  • Localisation du territoire

  • Église Saint-Laurent

  • Tour Morosini

Le 20 avril 1945, lors d’un tragique bombardement, le centre de Lusia fut détruit .

Eglises et lieux de culte

sanlorenzoEglise de Saint Laurent
Reconstruite en 1796 sur une église préexistante. Bâtiment néoclassique, avec trois nefs, la centrale plus large que les latérales se termine dans le presbytère avec le chœur. Cinq autels en précieux marbre. Le clocher a été ajouté dans les murs d’enceinte extérieurs du coté droit de l’église. Un siècle plus tard, la façade fut restaurée (1893), comme rappelé par une plaque fixée sur ses murs. (Piazza 1 Maggio, 3 – Cavazzana)

 

 

chiesasvitomodestoEglise de Saint Vito et Saint Modeste
Le 20 avril 1945, lors d’un tragique bombardement, le centre de Lusia a été détruit et avec lui, l’église et le clocher. Après la Seconde Guerre mondiale a commencé la reconstruction du pays et de l’église conçue par architecte Orlando Veronese. Le bâtiment est achevé en quatre ans et le 27 Avril 1958 il est solennellement inauguré. En 1994, a également eu lieu l’inauguration du clocher. (P.zza Papa Giovanni XXIII, 245 – Lusia)

 

 

Lieux intéressants

torremorosiniTour Morosini
Seule partie qui a survécu de la Villa Morosini, également détruite par les bombardements que Lusia a subi au cours de la Deuxième Guerre mondiale, elle était la tour gauche. Le palais détruit était un imposant édifice qui autour du ‘600 avait été crée par la restauration d’un château médiéval. La tour a été récemment restaurée par l’administration municipale. (Lusia)

 

 

Histoire

Le nom remonte au latin GENS LUSIA, auquel appartenait LUSIUS, arrière petit-fils de Mario, mort lors d’une bataille. De nombreuses découvertes ont confirmé la présence d’un centre déjà à l’époque romaine. En 589 le cours du fleuve Adige est modifié et le territoire est divisé en deux parties. Cédée en 1079 par Vérone à Alberto Azzo d’Este, elle reste propriété des Este jusqu’en 1297 quand son territoire est conquis par la République de Padoue; et elle reviens entre les mains de la famille Este en 1354. Suite à la «guerre du sel» elle passe sous la domination de la République de Venise et deviens une municipalité. Lusia fait partie de la République Cisalpine à partir 1797 avec la conquête napoléonienne, tombe sous l’Autriche en 1815, pour être finalement annexée au Royaume d’Italie en 1866. Le 20 Avril 1945 la ville est complètement détruite par un raid aérien américano-britannique. Elle est aussi frappée par plusieurs inondations au cours des siècles. Près des restes du clocher détruit par les bombardements de la Seconde Guerre mondiale, on trouve la chapelle votive, dédiée aux morts. Sur la place principale se dresse la colonne nouée avec quatre corps, qui soutient la statue de San Vito et les deux lions, probablement datant du XVe siècle, et dit-on, originaire de Constantinople.

Informations utiles

Pro Loco Lusia (Association de promotion du territoire)
P.zza Papa Giovanni XXIII, 1
c/o Comune di Lusia
cell. 347 5133289
e-mail: prolocolusia@gmail.com
www.prolocolusia.it

Événements