Guarda Veneta

Chargemente en cours de…
  • Localisation du territoire

  • Eglise de Saint-Dominique

  • Hotel de villle

Immergé dans la campagne luxuriante, le territoire offre la tranquillité et la paix à ceux qui aiment se détendre tout en profitant du spectacle que la nature offre à chaque saison.

Eglises et lieux de culte

chiesasdomenicoEglise de Saint-Dominique
L’église originale construite vers 1500 et démolie vers 1580, a ensuite été immédiatement reconstruite au même endroit, mais avec une orientation différente. L’intérieur de l’église paroissiale dédié à « Saint Dominique de Guzman », a une seule nef avec plafond décoré de fresques de Giovan Battista Canal (XVIII siècle); au dessus de la porte centrale se trouve l’orgue construite par Gaetano Callido en 1783. (Via Guglielmo Marconi, 1 – Guarda Veneta)

 

 

 

oratoriomadonnasaluteOratoire Notre Dame de la Santé
Situé dans le hameau appelé Madonnina vers Pontecchio Polesine. De forme octogonale sur sa partie haute, il a été construit autour de 1750. A l’intérieur de la petite église, était exposée une ancienne icône avec l’image de la Vierge et l’Enfant, par un artiste inconnu. Le tableau, abimé par des éclats d’obus en 1945, a été volé en novembre 1993 et jamais retrouvé.
(Lieu dit Madonnina – Guarda Veneta)

 

 

 

Lieux intéressants

palazzomunicipaleHotel de Ville
(Via Roma, 1 – Guarda Veneta)

 

 

 

Histoire

La village a surgi après la rupture de berge du Pô près de Ficarolo en 1150, lorsque les travaux pour la construction de digues le long du fleuve, ont fait affluer beaucoup de travailleurs dans la région. Faisant partie du comté de Rovigo il passa dans la première moitié du XIIIe siècle, sous la domination d’Este et qui dura jusqu’en 1484 quand, à la fin de la « guerre du sel » entre Ferrare et Venise, il a été annexée à la République de Venise. La domination vénitienne, au cours de laquelle ces terres furent objet d’importants travaux d’assèchement – aujourd’hui encore visibles par le tracé géométrique des rues et des canaux de irrigazione- a duré jusqu’au traité de Campo Formio de 1797 qui a marqué le déclin de la Sérénissime. De la période vénitienne marquante est aussi la fameuse bataille de Polesella de 1509, dans laquelle Ferrara, en perçant des trous dans les banques, ils ont défait la flotte vénitienne près de l’îlot Giaron, juste après Quarti. Après l’invasion française ce fut le tour de l’occupation autrichienne et, en 1866, l’annexion, comme toute la Vénétie, au Royaume d’Italie.