Castelnovo Bariano

Chargemente en cours de…
  • Localisation du territoire

  • Hotel de ville

  • Eglise Saint-Pierre in Polesine

Son nom rappelle le puissant château médiéval construit par la famille Este puis détruit au milieu des années 1800

 

Eglises et lieux de culte

 

castelnovo-bariano-chiesas-antonio-da-padovaEglise  Saint Antoine de Padoue
L’église date de la première moitié du XXe siècle (1929). L’Eglise est une œuvre d’art de valeur car elle est l’un des rares exemples de néo-gothique dans la province de Rovigo. Sur la place de l’église, devant l’entrée sont placés deux lions accroupis en marbre rose, qui représentent la puissance du bien contre le mal. L’extérieur est majestueux, le front en briques encadrées de frises en terre cuite avec des arcs. L’intérieur de l’église se compose d’une nef, dans la partie centrale de l’abside on trouve l’orgue, provenant de la Basilique de la Tombe de Adria. (Piazza Municipale – Castelnovo Bariano)

 

 

castelnovo-bariano-chiesas-pietro-in-polesineEglise  Saint Pierre en Polesine
L’église fut construite par la volonté des Comtes Nappi dans un territoire riche en découvertes archéologiques. L’Eglise est fondée en 1751. La façade est en style baroque. Deux clochers font partie intégrante de la façade avec des lignes élégantes et imposantes. Les événements les plus importants impliquant l’Eglise de 1751 à 1927, sont résumées dans une plaque commemorative placée sur la droite de l’entrée. A l’intérieur, l’église se compose d’une nef à trois autels. D’après un important document conservé dans la paroisse de l’église de Saint Pierre Polesine, il parait que le 10 Septembre 1923, l’église a été déclarée Monument National. (Piazza San Pietro – S. Pietro Polesine)

 

 
Chapelle de Notre-Dame de Grace 
Du XXe siècle, également utilisée comme petit sanctuaire pour les morts. (Via Rosta – Castelnovo Bariano)

Chapelle de la Vierge du Rosaire
Fin du XIXe siècle. A l’intérieur une statue de la Vierge et l’Enfant.  (Via Spinea – Castelnovo Bariano)

Chapelle Vierge et l’Enfant 
Rremières années du XXe siècle. (Via Argine Valle – Castelnovo Bariano)

Oratoire de Saint Joseph
Construit au début du XXe siècle, il est entouré par un petit talus pour le protéger contre les inondations. (Via Argine Po – Castelnovo Bariano)

Oratoire Saint Antoine de Padue
Construit par la famille Raisi Rocco après la fin de la Seconde Guerre mondiale, en guise de remerciement pour le retour à la maison.  (Via Duranta – S. Pietro Polesine)
 

 

Musées

museoarcheologicoMusée civique archéologique de Castelnovo Bariano
Le musée civique archéologique de Castelnovo Bariano a été fondée en Septembre 1982 dans le but de diffuser la culture du territoire et sauvegarder les trouvailles archéologiques. Initialement dans quelques salle étaient exposées les résultats des fouilles de surface réalisées à Canàr, qui remontent à l’âge de bronze. Ensuite, l’augmentation des découvertes, avec la découverte de matériaux d’autres périodes historiques, tels que ceux de la Renaissance, trouvés dans la région de Torretta. Le musée a été installé depuis de nombreuses années dans les locaux de l’Hôtel de Ville; en mai 1999, il a été inauguré son siège actuel dans le bâtiment des écoles élémentaires de San Pietro Polesine.

 

 
INFOS
Via Cavo Bentivoglio 5047 – San Pietro Polesine – Castelnovo Bariano (RO)
Tel. +39 0425 850202 – Tel. +39 0425 81281
E-mail: museo@comune.castelnovobariano.ro.it
HORAIRES
Ouvert le dimanche de 9:00 à 12:00
Par rendez-vous pour les visites touristiques ou scolaires au tel. +39 042581281
Entrée gratuite.

> Visitez le site du musée (IT-EN-DE)

Lieux intéressants

castelnovo_marolaGorgo Marola
Le Gorgo Marola est un lac naturel formé au XVIIIe siècle près de la rivière Tartare. C’est une zone de reproduction et d’escale pour de nombreuses espèces d’oiseaux.
 

 

 

 

 

Histoire

Les premières implantations dans la région datent de l’âge du bronze, comme constaté par la datation des trouvailles fruit des récentes fouilles archéologiques. Après ces implantations primitives ont suivi des implantations gauloises et romaines. Au Moyen Age, le fief ayant appartenu au monastère de Nonantola, a été donné par Mathilde de Canossa, qui y avait construit un château qui par la suite fut détruit par Mantova, à l’évêque de Ferrare. Au XIIIe siècle, le fief passe à la famille Este, qui y construit un nouveau château, d’où le nom de « Castelnovo » tandis que « Bariano » est rattaché au latin Baro, naviglio. La domination d’Este, malgré les conflits internes à la famille pour le contrôle du duché et la «guerre du sel » entre Ferrare et Venise, a duré jusqu’en 1597, quand le territoire a été annexé à l’État Pontifical.A la domination française suivit celle autrichienne, au cours de laquelle, en 1848, Castelnovo Bariano est devenu indépendant de la municipalité de Massa Superiore en constituant une municipalité indépendante. Après l’annexion au Règne d’Italie on a enregistré une forte émigration, causée par la situation économique difficile, aggravée par les deux guerres mondiales. De son illustre passé il ne restent pas beaucoup de traces, car détruites par les inondations et les ruptures de berge qui ont eu lieu au cours des siècles. Remarquables sont toutefois les découvertes archéologiques de l’âge du bronze et les céramiques de la fin 500 conservées au Musée, et l’église du XVIIIe siècle dans le village de Saint-Pierre en Polesine.

Informations utiles

Pro Loco Castelnovo Bariano (Association de promotion du territoire)
Via Municipale, 21
Cell. 331 3644555
e-mail: lazzarini.francesco@libero.it

Événements

Gran feu avec arrivée de la Befana (sorcière traditionnelle)
6 janvier

Fête du Saint Patron
13 juin – rues du village
Sainte Messe et procession à travers les rues du village
Déjeuner convivial

Dèjeuner à base de Risotto
Mi juillet
Déjeuner convivial et groupes musicaux

Foire de Saint Rocco
Sur plusieurs jours, la dernières semaine d’août
Pendant toute la durée stand gastronomique; luna park, spectacles de musique ou des comédies et des diverses attractions, marché tombola, feux d’artifice.