Calto

Chargemente en cours de…
  • Localisation du territoire

  • Palais Riminaldi

  • Villa Fioravanti, Roveri

Calto est la plus petite commune du Polesine par nombre d’habitants.

Eglises et lieux de culte

chiesasanroccocaltoEglise de Saint Roch
En 1189 il y avait une église dans « Cadalto », nom latinisé de Calto, et une lettre du bienheureux Jean Tavelli, daté 1434, parle de Chadalto avec son église dépendante de celle  de Ceneselli.
En 1437 un tremblement de terre dévastateur, avec épicentre à Ferrare, causa beaucoup de dégâts à l’église. Le bâtiment reste longtemps délabré. Calto en 1599 est devenu le siège d’une paroisse indépendante et l’évêque Giovanni Fontana dédie solennellement l’église à Saint Roch. En 1630 Calto est également frappé par la peste qui fait plus de 70 victimes. L’épidémie disparaît à la mi-Août et les habitants de Calto font alors un vœu de remerciement à Saint Roch, lui construire une église rénovée et plus grande. Les travaux débutent aux alentours de 1690. Au cours du ‘700 est achevée la décoration de l’église. Sont insérés dans les niches de la façade les statues de saints, attribués à l’atelier du célèbre sculpteur Giovanni Bonazza. A l’intérieur furent érigés des autels en marbre polychrome sculptés et le plafond décoré de stucs peints. En 1818-1819, l’église Saint Roch passe également sous la juridiction ecclésiastique du diocèse de Adria. L’évêque du nouveau diocèse Carlo Pio Ravasi (1825), décrit une église comme celle de nos jours: avec trois nefs et presbytère, l’abside et le baptistère, le maître-autel et six autels latéraux.
Après de graves dommages au cours de la Seconde Guerre mondiale, le 20 mai 2012 un fort séisme détruit une partie du toit et cause des dommages internes dans tout le bâtiment et le rend inapte à ses fonctions. (Piazza IV Novembre – Calto)

Lieux intéressants

palazzo_riminaldiPalais Riminaldi
Sa construction remonte probablement à 1600 et les seuls documents trouvés témoignent qu’au début du XIXe siècle, la villa appartenant à la noble famille Riminaldi (d’où le nom), fut achetée par la Ville de Calto. En 1906, des travaux de restructuration et agrandissement sont entrepris pour accueillir les écoles élémentaires et les bureaux municipaux. (Piazza IV Novembre 165 – Calto)

 

 

villafioravanti2Villa Fioravanti, Roveri
Construite en 1600, d’architecture en style Ferrarese avec un corps central flanqué latéralement par deux tours symétriques se terminant par deux pinacles. (via Roma 199 – Calto)

 

 

 

Histoire

Cité comme « Cadalto » ou « Cavalto » dans certains documents du XIe siècle, elle fut fondée il y a quelques milliers d’années par un groupe de nomades. Passé sous le régime de la famille Este au XIIIe siècle, elle y resta jusqu’en 1597, quand elle fut annexée à l’État pontifical. Au Moyen Age elle est au sein de conflits et de guerres entre la maison d’Este et les villes de Venise, Vérone, Mantoue, Padoue et Milan pour le contrôle du Polesine et ses cours d’eau. Aux dommages causés par ces guerres s’ajoutent à la fin du XVIIIe siècle, ceux causées par l’occupation française et, en 1815, par l’occupation autrichienne, pendant cette dernière elle passe à la province de Rovigo. Sa situation économique déjà précaire, certainement pas améliorée avec l’annexion au Règne d’Italie, a été encore aggravée par les conflits mondiaux et l’inondation du fleuve Po en 1951, qui poussa de nombreux habitants à émigrer vers des terres plus sûres. Le patrimoine historique et architectural n’est pas particulièrement riche; se démarquent uniquement l’église paroissiale de Saint Rocco, le presbytère, villa Fioravanti et l’ancien palais Riminaldi.

Informations utiles

Événements : 

Foire de Saint Rocco
16 agosto
Evénements artistiques et culturels, chasse au trésor, comédie en dialecte et divers amusements.