Bagnolo di Po

Chargemente en cours de…
  • Localisation du territoire

  • Eglise de la Nativité de la Vierge Marie

La statue en bois de San Gottardo, dans l’église est considérée comme miraculeuse…

Eglises et lieux de culte

 

chiesasmallEglise de la Nativité de la Vierge Marie et la chapelle de San Gottardo
L’église remonte au XVIIIe siècle. A l’intérieur une nef unique, elle conserve un tableau de valeur attribuée au peintre Carlo Bononi de Ferrare, ainsi qu’une statue en bois de San Gottardo, considérée comme miraculeuse. La chapelle de San Gottardo se trouve à l’intérieur de l’église dans l’allée de droite. L’église est située dans le centre de Bagnolo entre la place de la mairie et de la petite place de la Madonna. Dans la chapelle, la statue de San Gottardo, considérée initialement comme datant du XVIe siècle, ne remonterait qu’à 1800 selon une classification récente des biens du diocèse. Le saint est représenté debout avec les vêtements d’l’évêque et un livre dans la main gauche. Il n’y a pas d’informations sur la chapelle d’origine, mais il est connu qu’en 1674, avec le début des rénovations de l’église de la Nativité de la Vierge Marie, la chapelle a définitivement assumé son aspect actuel. L’autel est du XIXe siècle et, en 1860, il semble être déjà construit. Dans les années 1960, la restauration de l’église s’accompagne de la restauration de la chapelle de San Gottardo.

 

Lieux intéressants

bagnolo-di-po-municipio

Palais de la Mairie
Massive construiction en forme de U sur deux étages, siège des bureaux de la Mairie, datant d’avant 1840 et entièrement rénové en 1975. (Piazza Marconi 159 – Bagnolo di Po)

 

 

 

villaariostoVilla Ariosto dite la Barchetta
Elle remonte au XVIe siècle et dans son aspect original devait suivre le modèle de Ferrare des autres villas côtières du Pô, avec un corps central et deux tours latérales. Il appartenait à la famille du poète Ludovico Ariosto. (Via Arioste – Bagnolo di Po)

 

 

 

Parc Vallalta
Il occupe une superficie de 1,50 hectares. En excellent état, il a été construit en 1994 avec des contributions européennes. (Via Vallalta sul Tartaro – Bagnolo di Po)

Histoire

Communément appelé Bagnolo, par la configuration de son territoire, le territoire était sans doute dans le passé bien moins hospitalier que d’autres villages du Polesine. Tous les documents des Vénitiens et des Este relatent la richesse d’eau dans la région et la présence de marécages pendant de longues périodes de l’année. Balneum, lieu plein de flaques d’eau, apparaît fréquemment dans les documents en particulier à cause des différentes crues et inondations des rivières Po, Adige, Tartaro. Les assèchements du XVe siècle mis en œuvre par la famille Bentivoglio, rendirent possibles les premières implantations permanentes, mais plus encore ceux du XIXe siècle, avec l’arrivée des pompes de drainage. Depuis le quatrième siècle, cependant, en cette terre qui avait été donnée à l’église de Adria en 938 par Almerico d’Este marquis de Mantoue et sa femme Franca, avait commencé à se développer un petit hameau. En 998, le village est parmi les possessions de l’évêque Grégoire de Ferrara; en 1308 parmi celles de Obizzo III d’Este. Uguccione des Contrarilo le reçu en cadeau en 1402 par Obizzo d’Este.
En 1478, le duc Borso d’Este donna à Francesco Ariosto, l’oncle de Ludovico Ariosto, un terrain  «au niveau». Le père du poète, capitaine général du Polesine, Niccolò Ariosto, y construisit une villa appelée « Barchetta ». En 1506, le domaine des Contrari passa au marquis Alfonso Trotti de Ferrare et en 1560 au marquis Cornelio Bentivoglio. En 1597, il devint propriété de l’État Pontifical par manque d’héritiers dans la famille Este.

Au XVIIe siècle Bagnolo est souvent cité à cause des fréquentes inondations dues aux rivières environnantes: en 1647 et 1658 le Pô, l’Adige en 1677, en 1693 et 1742, le Tartare, en 1705 le Mincio et le Castagnaro en 1772 et en 1796.
En 1797, le territoire passa à la République Cisalpine; en 1815, il est rattaché à la Vénétie et à la province de Rovigo sous la domination autrichienne. Plus tard, en 1866, il est annexé au Royaume d’Italie.
La tristement célèbre inondation de 1951, provoquée par la rupture de berge de la rivière Po, a causé le dépeuplement du territoire, dont les habitants étaient essentiellement voués à l’agriculture, et qui migrèrent vers des zones plus industrialisées. Aujourd’hui, ces terres, arrachés avec beaucoup de sacrifices aux eaux, rendent payants, avec leur productivité, les efforts déployés dans le passé.

Informations utiles

Événements :

Palio delle Contrade (Palio des quartiers)
Septembre
Chaque année, le premier samedi de Septembre, a lieu la « Palio delle Contrade », événement inspiré du Moyen Age où cinq équipes, correspondant aux districts du village sont en compétition dans divers jeux d’adresse.