Ariano nel Polesine

Chargemente en cours de…
  • Localisation du territoire

  • Hotel de ville

  • Eglise de Saint Basile

Ariano nel Polesine est la plus longue municipalité dans la province de Rovigo et est la plus au sud de la Vénétie.

Eglises et lieux de culte

chiesaarianoSanta Maria della Neve (Sainte Marie des Neiges)
L’église de Santa Maria della Neve est située dans Ariano Polesine dans une orientation Nord-Sud. La façade néoclassique présente une partie centrale de pilastres corinthiens couplés qui soutiennent un fronton triangulaire et deux ailes rectangulaires, également fermé, sur les côtés, par des pilastres doriques à pleine hauteur, au sommet desquels se trouvent des  statues de saints. Trois portails ouvrent sur la façade: deux plus bas sur le coté et un central plus grand et surmonté des armes épiscopales en pierre. Au sommet du fronton se dresse la statue de la Vierge. Sur les façades latérales, au sommet on trouve six fenêtres en arc de cercle. De chaque côté des façades latérales se trouve une chapelle votive, profonde et à plan polygonal. Sur l’arrière, l’abside semi-circulaire est percée de deux fenêtres en arc de cercle cintrées. A l’intérieur de l’église de Santa Maria della Neve on peut admirer deux œuvres en particulier: la Crucifixion du peintre Giori originaire de Ferrare et une copie de la Vierge à l’Enfant de Benvenuto Tisi de Garofalo peint en 1518.

Eglise de Saint Basile
Construite sur une ancienne dune au IX-X siècle, dans des endroits qui étaient autrefois impraticables à travers les bois, les vallées et les marais salants, à l’origine l’église était un oratoire. Le premier document qui témoigne de sa présence date de 1233. Sous le sol sont conservées des tombes du XVIIIe siècle. La façade, plutôt retouchée, a été restaurée et rendue à son dessin original après 1950. L’ensemble a été entièrement restauré dans les années suivantes. Lors de la restauration de l’église ont été trouvés les vestiges de l’église d’origine. (San Basilio)

 

 

Autres lieux de cultes
Chiesa di S.Giovanni Evangelista (Ariano nel Polesine)
Chiesa di S. Maria in Punta – Chiesa di Santa Maria del Traghetto
(S. Maria in Punta)
Oratorio ”S. GAETANO » DI ARIANO
(Ariano nel Polesine)

 

Musées

 
CENTRE TOURISTIQUE ET CULTUREL S. BASILIO – San Basilio

A l’intérieur du Centre Touristique Cultural Saint-Basile sont exposées les découvertes archéologique trouvées au cours de diverses fouilles qui ont eu lieu dans la propriété Forzello, ce matériel montre l’importance archéologique du site et documente l’histoire de San Basilio par le passé.

Les fouilles ont permis d’exhumer en partie un grand village qui entre le début du VIe siècle av. J.C jusqu’à la fin du cinquième siècle av. J.C était fréquenté par des Étrusques, des Grecs et des Vénitiens. Il s’érigeait près du nommé Po di Copparo et à proximité des dunes côtières, en position stratégique pour le contrôle de la circulation fluviale et maritime. Les habitations, en bois et argile, logeaient commerçants et artisans de diverses origines. Les marchandises de toute la Méditerranée centrale et orientale ainsi que de l’Etrurie arrivaient ici pour être ensuite redistribuées à l’intérieur de la vallée du Pô. Au deuxième siècle av. J.C, les Romains construisirent ici une route consulaire importante, la Popillia, qui de Rimini amenait à Adria. La ville est devenue une station de halte, le mansio Hadriani, autour de laquelle des fermes et peut-être même un village, furent érigés.
Les fouilles ont identifié un certain nombre d’éléments liés à une grande villa de campagne ayant été rénovée à plusieurs reprises.

 

>> Visitez le site du Musée (IT-EN)

 

Histoire

Le nom de Ariano dérive probablement de Atria, maintenant Adria, une ancienne cité étrusque sur la mer qui a donné son nom aussi aux lagunes et à la mer Adriatique même, (avec Atri). Jusqu’au Xe siècle, nous trouvons Ariano comme « Adriano » (Hadriani ou Radriani), mais aussi Atri et vulgairement ensuite réduite à Ariano au Moyen Age après la rupture de berge de Ficarolo qui a formé la partie occidentale de l’île qui porte le même nom; plus tard aussi appelé «Ariano autrichienne» ou «Ariano Gauche» (Ariano sur la gauche du fleuve Po). Le plus important centre habité depuis l’époque romaine était situé sur la Via Popilia, construite à partir de 132 av. J.C. par le consul Publius Popilius Lenate, près du village actuel de San Basilio.
De très récentes découvertes archéologiques en Polesine ont exhumé des dépôts d’ambre de la Baltique, en soutenant l’hypothèse que la ville portuaire de San Basilio (avec Atria et Spina) était une étape de la route de l’ambre de la Baltique, qui à travers les ports du nord de l’Adriatique contrôlée par les Étrusques, atteignait les anciennes colonies grecques avec lesquelles ils échangeaient entre autres choses des céramique Attique.
Le voie Popilia, ou plutôt Popilia-Annia, qui reliait Rimini à Adria, outre être l’une des principales routes d’accès à Rome, était également l’une des principales routes de l’Empire romain. Cette route était également importante au Moyen Age, à l’époque chrétienne, en étant une alternative à la route Romea, par laquelle les pèlerins chrétiens, les Romei, arrivaient à Rome. Depuis la chute de l’Empire romain jusqu’à la troisième guerre d’indépendance, la ville a été une zone frontalière, soumise à conquêtes et conflits territoriaux.
La période de la domination des Este a été caractérisée par une administration qui fonctionnait avec, mais souvent en conflit, le pouvoir exercé par l’évêque d’Adria représentant l’Etat pontifical.
Deux grands bâtiments, dont un était à l’origine utilisé comme entrepôt par la famille Este et l’autre similaire du point de vue architectural entourent encore la place dans le centre de la ville.

 

Lieux intéressants

scaviarcheo_dsc_0134-1FOUILLES ARCHEOLOGIQUES
A 50 m, dans le domaine Forzello, grâce à une couverture spéciale, on peut voir les découvertes mises au jour par les fouilles récentes d’un grand complexe architectural paleo-chrétien qui comprend une église, construite aux alentours du baptistère octogonal et un petit cimetière avec des tombes caractéristiques étrusques appelées « tombe alla cappuccina ».

 

 

DUNES FOSSILES
Situées à proximité, le long du côté ouest de Via San Basilio, les dunes fossiles témoignent de l’emplacement de la côte maritime au Xe siècle; grâce à une restauration adéquate de l’environnement, elles constituent un géosite d’importance significative. Une section stratigraphique et un panneau d’illustration didactique aident à la connaissance et compréhension du lieu .

A Ariano on trouve le siège du Bureau du Parc Régional de la Vénétie du Delta du Pô (Ente Parco Regionale Veneto del Delta del Po).

> Vistez le site (IT-EN-DE)

 

Informations utiles

Pro Loco Ariano nel Polesine (Association de promotion du territoire)
Via Verdi, 4
tel. 0426 71158, cell. 346 2136040 
fax 0426 71158
e-mail: proloco.arianopolesine@virgilio.it

Événements : 

Fête de la BONDIOLA (Saucisse traditionelle locale)
1er mai (et tous les jours suivants, si feriés ), dans la cour arrière l’église paroissiale du centre-ville.
Fête paysanne à  caractère gastronomique servant des produits typiques deltaïques préparés sur place. Plat de fête « la bondiola » (mais pas seulement), en collaboration avec les associations locales A.V.I.S. et A.I.D.O. et d’autres associations. Les bénéfices sont dévolus en charité.

Fête de la Saint BASILIO
13 et 14 Juin, à la Place Saint-Basile.
Dans le cadre exceptionnel du parc du delta du Pô, où l’on peut avoir une visite guidée des fouilles archéologiques, du musée archéologique, et de l’église romane avec son sarcophages. Fête avec danse, chant, et dégustation de produits locaux.
La nuit entre le 14 et le 15 juin, à la clôture de la fête, un grand feu d’artifice est organisé.

Août Arianese
Août
En ville, sur la Piazza Garibaldi et dans les rues du centre-ville avec musique live avec de grands orchestres et piste de danse. Rallye international de moto organisé par le Moto Club Ariano Polesine. A la fin de la fête, extraction d’une riche tombola et un grand feu d’artifice.

Fête sur le pont de fer « ENSEMBLE POUR GRANDIR LES DEUX ARIANO »
Septembre
Sur le pont de fer historique qui relie les rives de Ariano Polesine avec celles de Ariano Ferrarese, sur toute la longueur de la route (environ 110 mètres), est dressée une double table où sont servis les produits locaux cuisinés sur place, accompagnés par de la musique live et beaucoup de joie. Organisé en collaboration avec les locales associations  A.V. I. S. et A. I. D. O. municipales et d’autres associations. Les bénéfices, comme toujours, sont donnés en aide des écoles maternelles locales

.